Je suis Charlie

charlie

À Bernard Maris, Cabu, Wolinski et les autres

Vive la liberté d’expression, vive la France

Laisser un commentaire